Ô à 2016

2016.

 

Tu auras commencer avec une espèce de poussée d’adrénaline et de rêves en boostant mes ambitions professionnelles au maximum. Ton Janvier et ton Février auront été une soixante de jours assez intenses avec l’aventure de La Voix. On en dira bien ce qu’on en voudra, mais tu m’as appris beaucoup plus sur moi que ce que je t’en croyais capable. Tu m’as apporté cette vague sur laquelle j’ai surfé un moment et les vents qui nous ont portés l’on fait mourir en me laissant à un endroit plus près encore de mes buts que je l’imaginais. Si éphémère diront certains, mais ô combien au bon moment je te consolerais.

 

 

Ça aura eu l’effet de la tape dans le dos, le petit « thumbs up » au passage, le clin d’œil qui te dit que t’es sur la bonne voie, ta lettre de confirmation d’appréciation de ton choix de carrière, la raison valable d’un horaire souvent complètement incohérent… et j’en passe.

 

 

2016.

 

T’as encore fait en sorte que mes cordes vocales soient si loin de savoir à quoi ressemblerait le chômage. Sérieux. Thanks. Paule et Pauline sont si jeunes de cœur si tu les avais vues vibrer pis se trémousser demême! 2 Folles!

 

 

2016.

 

Tu auras mis quelques points sur les “I” sans aucun doute. Me faire passer par les sentiers les plus sombres afin de trouver la place où il faisait le plus soleil. J’ai revu ma façon de voir les choses et ma façon de faire mes choix. J’en aurai fait plusieurs en ta compagnie, 2016. Souvent le plus dure est de faire celui de se choisir. Tant bien que mal, je crois que je l’ai fait.

 

 

By the way, ton amie 2017 m’a dit qu’elle allait être encore plus smath que toi! T’as de la pression, il te reste à peine 17 jours pour être extraordinaire!

 



 

-Pat

 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.